Déroulement de l’irradiation

Une séance d’irradiation dure communément 10 à 15 minutes. La première est plus longue que les suivantes, car le paramétrage et les calculs doivent être vérifiés. Nous devons en outre effectuer des radiographies de contrôle. Plusieurs séances sont généralement nécessaires.

Le positionnement exact
En salle d’irradiation, les patients sont positionnés correctement par le spécialiste en radiologie au moyen d’un système de recalage surfacique tridimensionnel optique et sans contact. Ce dernier utilise de la lumière rouge qu’il projette à la surface de la peau. Grâce à lui, nous pouvons reproduire avec précision le positionnement idéal défini lors du scanner initial sans les habituels marquages de la peau. Dès lors, il est extrêmement important que le patient reste immobile. Par la suite, le radiologue contrôle le positionnement au moyen d’un second système d’imagerie bidirectionnel qui tourne autour du patient, et apporte si besoin de petites corrections que ce dernier pourra percevoir.

L’irradiation
Lors de l’irradiation, le patient se retrouve seul dans la salle. Néanmoins, il reste en contact avec le radiologue qui peut le voir et l’entendre au moyen d’une caméra. Si pour une raison quelconque (douleurs, toux, besoins impérieux) le patient ne parvient plus à rester immobile, le système de recalage surfacique tridimensionnel le détecte immédiatement et cesse l’irradiation. L’irradiation en elle-même dure généralement entre quelques secondes et une minute par zone traitée. Elle est imperceptible, et le traitement indolore. Vous entendez uniquement les sons produits par les différents composants et appareils.
 

retour à l’aperçu